Le passé gris des musiciens de la philarmonique de Vienne

On en parle du passé gris des musiciens de l’Orchestre philharmonique
de Vienne, membres à près de 50 % du parti nazi (60 sur 123) alors que
la moyenne nationale était de 10 %, 20 % au philharmonique de Berlin,
de l’élection à la tête de l’ensemble du pire d’entre eux en 1966, à
sa sortie de prison, gracié après une condamnation à 20 ans de
réclusion,les honneurs rendus à un encore plus pire dans les mêmes
années. On peut lire les résultats des recherches d’archives menées
par trois historiens sur le site de l’orchestre http://bit.ly/10zMPVC,
ou un résumé dans le Monde http://bit.ly/Y6B5qZ, un plus plus étoffé
dans The Gardian http://bit.ly/10H7zi2 et http://bit.ly/13TeuWc

Moriz Glattauer (1er violon) est déporté avec son épouse à
Theresienstadt où il meurt le 2 février 1943, Anna Glattauer est
envoyée à Auschwitz le 15 mai 1944 où elle est gazée.

Viktor Robitsek (second violon), déporté avec son épouse à Lodz, Elsa
Robitsek est assassinée par les SS le 20 mai 1942, Viktor le 10 juin.

Max Starkmann (violon et alto), Assassiné en déportation.

Julius Stwertka (maître de concert, violon), déporté avec son épouse à
Theresienstadt le 27 août 1942, il y meurt le 17 décembre, Rosa
Stwertka est déplacée à Auschwitz le 16 mai 1944, on ne connaît pas la
date de son asssassinat.

Armin Tyroler (second hautbois), Assassiné à Auschwitz, certainement
le 30 auût 1944.

Paul Fischer (1er violon), mis à la retraite d’office et privé de sa
pension, malade, meurt à l’hôpital juif le 4 novembre 1942.

Anton Weiss (premier violon), meurt également à Vienne.

Et les exilés, dont aucun n’a rejoint l’orchestre, malgré l’invitation
qui leur en a été faite : Hugo Burghauser (1er basson), Daniel Falk
(second violon), Leopold Othmar Föderl (second violon), Josef Geringer
(second violon), Ricardo Odnoposoff (1er violon, maître de concert),
Arnold Rosé (1er violon, alto solo, maître de concert), Berthold
Salander (second violon), Ludwig Wittels (1er violon).

Les commentaires sont fermés.